Actualités

Vivicittà, Idrissi gagne en postant, succès féminin pour Di Carlo (VIDEO)

#Vivicittà #Idrissi #gagne #postant #succès #féminin #pour #Carlo #VIDEO #BlogSicilia #Dernières #nouvelles #Sicile

L’édition 2022 du Vivicittà De Palerme.
L’épreuve de course à pied s’est déroulée sur une distance de 10 km, avec un parcours qui serpente dans les rues de parc de la Favorita.
Le départ et l’arrivée ont été fixés à l’intérieur du stade de la Palme.
Le président de FIDAL était présent à l’événement Salvatore Gebbiale maire de Palerme Leoluca Orlando et le conseiller pour le sport Paolo Petralia Camassa.

Idrissi gagne par détachement, chez les femmes succès pour Di Carlo

L’événement sportif est de retour après plus de trois ans d’interruption imposée par la pandémie.
Un événement organisé au nom de la paix.
Cela fait suite aux événements de guerre bien connus qui ont eu lieu en Ukraine.
En ce qui concerne la course, les pronostics de la veille des hommes ont été respectés.
Gagner c’est Mohamed Idrissi, avec un chrono de 33 minutes chrono.
Deuxième place pour Salvatore Greco, maintenant 3’24” de retard.
Troisièmement, avec plus de quatre minutes de retard, Francesco Crisaficependant, bon pour garder les adversaires directs à distance pour la marche la plus basse du podium.

Un double succès pour l’équipe Mega Hobby Sport Caltanissetta, puisque chez les femmes il y a eu le succès de Annalisa Di Carlo, est arrivé à l’arrivée avec un temps de 39:26.
Deuxième place pour Barbara Bennic, arrivé avec 1’40” de retard.
Place d’honneur pour Laura Civilettiarrivé à 3’06” du premier classé.

Idrissi : “Je voulais me confirmer”

Interrogé dès son arrivée, Mohamed Idrissi exprime ainsi sa satisfaction pour la victoire remportée.
« Je suis fatigué, car je suis sous Ramadan pour l’instant.
Donc l’effort est doublé, mais je suis content d’être à Vivicittà à Palerme.
Je suis satisfait du temps que j’ai réalisé malgré cela.
Je voulais gagner parce que j’avais gagné cette course en 2018.
Je voulais me confirmer ».

Di Carlo : « Chemin difficile »

Un parcours technique, annoncé par la gagnante de la course féminine Annalisa Di Carlo.
« Je pensais que le chemin était plus facile.
Sur la première étape, vous descendez, puis vous pouvez récupérer lorsque vous arrivez à la fin.
Il y a l’ascension de la Favorita, du deuxième au cinquième kilomètre, qui est un point assez compliqué.
Ensuite tu descends mais tu remontes peu de temps après.
Quand tu reviens vers l’arrivée, tu peux faire de la vitesse ».

Petralia: “Course Vivicittà pour la paix”

Manifestation en présence de l’édile aux sports Paolo Petralia Camassa.
« Un retour très important d’un événement qui s’est arrêté depuis 2019 en raison de problèmes liés au covid.
Une compétition qui revient avec un message encore plus fort, un message de paix.
Parce que cela a été défini comme la course pour la paix.
C’est un outil à la fois pour reconstituer la communauté sportive et exploiter les espaces urbains par le sport, et en même temps pour envoyer un message clair sur ce qui se passe en Ukraine ».