Actualités

Une voile sans exclu, Aeolus protagoniste du premier jour, Forastieri au sommet (VIDEO)

#Une #voile #sans #exclu #Aeolus #protagoniste #premier #jour #Forastieri #sommet #VIDEO #BlogSicilia #Dernières #nouvelles #Sicile

Aeolus et ses caprices ont été les protagonistes de la première journée de régates de la huitième édition d’Una Vela sans exclusions se déroulant dans le plan d’eau du golfe de Palerme.
Les conditions défavorables ont tenu les organisateurs de la Ligue navale italienne de la section de la capitale sicilienne à bout de souffle et le nez retroussé.
Pendant plusieurs heures, le déroulement des régates est resté en balance.

Cependant, il s’est couru en début d’après-midi avec un peu de retard par rapport au programme initial.

Les bateaux de la classe paralympique Hansa 303 à l’eau ont donné du spectacle, colorant le parcours de régate qui pour l’occasion a été aménagé non loin du petit port de Sant’Erasmo.
Les deux courses organisées ont “sauvé” l’événement valable également pour le championnat italien inter-zone Sicile-Calabre de la classe.
Le protagoniste de la Classe Hansa 303 à nouveau à Palerme un peu moins de 6 mois après la Coupe du monde d’octobre 2021.

A la voile sans exclu, Forastieri est premier après les deux premières courses

Ainsi, deux courses se sont déroulées avec une brise très proche des limites autorisées par la classe.
Chez les simples, Carmelo Forastieri de la Lega Navale Palermo est en tête après les deux premières courses grâce à une deuxième place dans la première régate et un succès dans la seconde.

Par la suite, Vincenzo Gulino du Crotone Sailing Club, a marqué 6 points après s’être imposé dans la première épreuve et remporté le cinquième dans la seconde.
En troisième place, Giuseppe Di Salvo avec 28 points.

Équilibre extrême en double

En revanche, après les deux premières courses qui se sont déroulées dans un parcours simple au vent également en raison des conditions météo marines compliquées, le classement en double d’Una Vela sans exclu est très équilibré.

En premier lieu, il y a le couple de la Ligue navale de Chiavari formé par Eleonora Ferroni et Umberto Verna qui a totalisé 8 points.
Les trois meilleures paires du classement ont obtenu le même score.
Pour décider en ce moment sont les classements dans la deuxième course.

En deuxième position, Gianluca Capone et Salvatore Gippetto de la Lega Navale Palermo (8 points, 5-3), puis Daniela Privitera et Carlo Bruno (Vela Club Cefalù) (8 points, 4-4).
En quatrième place avec une seule distance d’avance, Ermanno et Manfredi Ferrigno (Lega Navale Palermo) 3-6.

Demain, si Eolo le permet, il y aura de nouveaux tests et d’autres protagonistes devraient être ajoutés.

Tisci “Des régates difficiles, tous les garçons ont très bien fait”

À l’issue de la régate, le président de la Ligue navale de Palerme, Beppe Tisci, a commenté la première journée : « Ce furent deux régates particulièrement exigeantes pour tous les équipages.
Nous avons écourté le parcours car le vent se levait.
Les gars ont bien fait.
Nous avons eu quelques reculs car évidemment les conditions deviennent vraiment compliquées sous les rafales.
Ça fait partie du jeu.
L’important, c’est que tout le monde se soit amusé”.

Et il poursuit : « Le championnat est sûr.
Une seule épreuve a suffi pour la validité du championnat mais on attend demain et après-demain pour en faire d’autres.
Encore une fois cette régate s’avère difficile et complexe pour cette classe ».

Tisci a conclu : « Pour demain on s’attend à du mauvais temps, demain avec beaucoup de vent et dimanche on s’attend à une vague plus complexe.
Cependant, on dit des prévisions parce qu’il n’y a aucune certitude”.

Forastieri “Des épreuves très amusantes qui valident les régates”

Toujours en course, Carmelo Forastieri, président national de la classe Hansa, a commenté les régates.
Ed a déclaré « Nous avons fait deux tests très amusants : il y avait beaucoup de vent, même des rafales au-dessus de quinze nœuds mais avec peu de vagues.
Et cela a rendu la régate très amusante.
Heureusement, nous avons réussi à faire deux tests et pour cette raison, la régate est déjà valable.
Dans les prochains jours, le vent se lèvera.
Des rafales supérieures à 20 nœuds sont attendues et notre classe réglementaire ne peut excéder 15 nœuds.
Demain il n’y aura probablement pas de course mais Una Vela Senza Exclus est une réunion, une fête de nombreux clubs qui se rassemblent ici à Palerme ».

A Vela sans exclu, le programme

Jusqu’au dimanche 3 avril, les régates Una Vela senza Eeclusi auront lieu.
Le Trophée Panathlon Gabriella Caldarella et le Trophée Pietro Caricato Lni seront également décernés.

Samedi soir, il y aura un dîner de collecte de fonds pour les épouses de l’Ukraine qui sont arrivées dans la ville et ont besoin de pratiquement tout.
Le Lni de Palerme s’engage à engager les fonds collectés pour des projets spécifiques tels que l’achat de PC pour les cours en ligne des enfants, l’achat de vêtements, de livres alors qu’il a déjà donné sa volonté de laisser les enfants jouer à la voile de manière absolument gratuite pour accorder des moments de sérénité avec de nouveaux amis italiens.

Enfin, voici les horaires d’Una Vela senza exclus 2022, organisés par la Ligue navale de Palerme :

2 avril, à 13h, régates sur les bouées, à 21h “Une Voile Sans Exclure la Fête”

Le 3 avril, de 10h30 à 14h, régates sur les bouées.
A 15h, remise des prix.

Una Vela senza exclu est organisé par la Ligue navale italienne, au nom de la Fiv (la Fédération de voile), avec le patronage de la municipalité de Palerme avec la collaboration du Panathlon Club Palermo, Civico Di Cristina Benfratelli, Rotary District 2110 Club Palermo Ovest, Sclérose en Plaques Onlus .
Partenaire média Blog Sicilia.