Actualités

Une clinique externe spécialisée gérée par le CISOM arrive à la Mission de Biagio Conte, la signature au Palais de l’Archevêque de Palerme – Esperonews: Giornale Termini Cefalù Madonie

#Une #clinique #externe #spécialisée #gérée #par #CISOM #arrive #Mission #Biagio #Conte #signature #Palais #lArchevêque #Palerme #Esperonews #Giornale #Termini #Cefalù #Madonie

Le Corps Italien de Secours de l’Ordre de Malte – CISOM, l’Archidiocèse de Palerme et la Mission de l’Espoir et de la Charité signent un protocole pour le soutien des personnes dans le besoin et dans des conditions de vulnérabilité pour les aspects sociaux, de santé et de bien-être.

Le CISOM, (Corps italien de secours de l’Ordre de Malte) assiste et aide la population italienne depuis plus de 50 ans, son histoire est parsemée de missions, d’interventions, de petits et grands gestes de solidarité et d’aide concrète aux personnes touchées par des catastrophes naturelles ou moments de difficulté personnels.
Le 7 avril 2022 à 09h00 à Palerme, au Palais de l’Archevêque, un protocole d’accord sera signé entre : CISOM, Archidiocèse de Palerme et Mission Espérance et Charité, le centre fondé par le missionnaire palermitain Biagio Conte.
Le protocole prévoit la construction au siège de la Via dei decollati 29, d’installations d’accueil et de secours destinées aux couches les plus fragiles de la population : les migrants, les pauvres, les nécessiteux.
Une véritable clinique externe “spécialisée” dans laquelle seront présents des médecins (ophtalmologistes, psychologues, cardiologues, etc.), des volontaires du CISOM qui, en synergie et collaboration avec l’Archidiocèse, les Missions et les institutions, travailleront pour assurer les services de santé de base, primaires et une prise en charge multi-spécialiste en faveur prioritairement des sujets en état de détresse socio-économique-sanitaire sévère et à risque important de marginalisation.

Le CISOM mettra à la disposition de la Mission son savoir-faire acquis au fil des années d’expérience dans le sauvetage des migrants et l’accueil des plus nécessiteux, également grâce au professionnalisme présent sur le territoire régional.

“Les pièces – le protocole lit – s’engager, dans la conscience du caractère caritatif et solidaire commun, à prendre des initiatives, visant à la réalisation de toute activité jugée utile au soutien et à la mise en place d’un dispositif d’accompagnement et d’assistance en faveur des sujets en situation de marginalité et de fragilité socio-économique – la santé, éventuellement aussi en accord avec les autres institutions présentes dans la zone”.
La signature, qui sera apposée le jeudi 7 avril 2022, entend mettre en œuvre des synergies et des accords visant la concrétisation d’idées communes visant à poursuivre le « Bien » sous toutes ses formes pour assurer le recouvrement de la dignité de l’être humain, bien-être physique et mental, spirituel sans aucune distinction de sexe, de religion, d’âge et de statut social.

Pour signer le protocole seront présents : le Président National du Corps de Secours Italien de l’Ordre de Malte – CISOM, Cav.
Gerardo Solaro del Borgo, archevêque de Palerme, SE Mgr Corrado Lorefice et Don Giuseppe Vitrano, directeur de la Mission Espérance et Charité Onlus.