Actualités

Rien fait pour les Ex Pip, syndicats de Musumeci, “Viens avec nous à Rome”

#Rien #fait #pour #les #Pip #syndicats #Musumeci #Viens #avec #nous #Rome #BlogSicilia #Dernières #nouvelles #Sicile

“La melina romaine sur l’ex-Pip est devenue insoutenable et humiliante pour les ouvriers”.
Mimma Calabrò, secrétaire régionale du Fist Cisl, dit ceci, demandant l’intervention du président régional Nello Musumeci : « Soyez un travailleur parmi les travailleurs.
Venez avec nous à Rome pour demander des éclaircissements urgents.
Je sais qu’il est de notre côté, il ne pouvait en être autrement étant donné que les travailleurs ont raison”.

Rien fait à Rome

La position de Calabrò est la conséquence de la nouvelle apprise hier : “La réunion de la table technique romaine s’est terminée par une nouvelle demande de rapport complémentaire”.
Pour les syndicats, il s’agit d’un pas de plus et incompréhensible dans une “situation devenue aujourd’hui insoutenable et épuisante pour les plus de 2500 anciens salariés de Pip”.

La demande à Musumeci

Désormais, le syndicat demande au gouverneur sicilien « d’intervenir personnellement, avec une extrême urgence, dans le but de résoudre ce différend de longue date.
Cette melina épuisante doit être définitivement arrêtée”.
Calabrò demande à Musumeci une réunion urgente pour “se renseigner sur les initiatives que la Région sicilienne veut mettre en œuvre pour protéger ces travailleurs”.

Mi-mars, la réouverture de la table

Ces derniers jours, le chemin qui semblait interrompu a repris avec la réouverture d’un tableau technique régional et des dispositions précises en vue du tableau technique national.
Après le sit-in de trois jours sur la Piazza Indipendenza, à Palerme, de l’ex-Pip, en attente de stabilisation depuis des décennies, une rencontre s’est tenue entre le président de la région et les représentants syndicaux.
A la table se trouvait le président Musumeci, en relation avec le conseiller Gaetano Armao et les représentants des “techniciens” de la mairie des Autonomies locales, du Budget et du Travail.

Une rencontre positive

C’était une réunion positive définie de la part des syndicats.
Musumeci a donné des instructions aux bureaux pour débloquer les procédures bureaucratiques en vue du tableau technique national de stabilisation.
“Nous avons obtenu le redémarrage, parallèlement à la table nationale, également d’une table technique régionale – dit à Blogsicilia Mimma Calabrò, secrétaire générale de Fist Cisl Sicilia, fédération née de la collaboration de Fisascat et Felsa – qui pourra traiter avec un certain nombre de questions concernant ces travailleurs.
Par ailleurs, il est fondamental d’avoir rappelé à quel point celui des anciennes Pipes doit être considéré comme un bassin fermé et épuisé ».

Articles Liés