Revendeur via Capo Passero, le pousseur blesse un agent et s’évade arrêté à son domicile

#Revendeur #Capo #Passero #pousseur #blesse #agent #sévade #arrêté #son #domicile

CATANE – Dans la nuit de samedi dernier, la police d’État a arrêté une personnegravement soupçonné des crimes de possession à des fins de trafic de stupéfiants comme la cocaïne et la marijuana et les délits de résistance et blessure à l’agent public.

Personnel des Volants, passant par via Cap Passero, a remarqué une agitation de voitures qui s’est arrêtée près d’un immeuble d’habitation, où ils ont été contactés par une personne à pied.
Se méfiant de cette attitude, les agents ont mieux vérifié ce qui se passait.

Près du bâtiment « attention », un homme avec un sac à bandoulière a été remarqué qui, en même temps que les véhicules s’arrêtaient, a pris quelques douilles en aluminium et les a remises au complice, de qui il a reçu de l’argent, qui, à son tour, les a livrés aux automobilistes.
Sans aucun doute, c’était une affaire de trafic de drogue, pour laquelle les agents ont décidé d’intervenir ; à ce moment-là, l’homme au sac a tenté de s’enfuir, bloqué par l’un des opérateurs avec qui il a entamé une bagarre.
La résistance
opposé par le pousseur était de nature à faire déposer le policier de l’escalierparvenant ainsi à s’évader, avec la complicité d’un autre sujet, à bord d’une moto.

L’agent, qui a ramené des blessurespendant les étapes de la lutte, il a réussi à récupérer le sac du criminel, trouvant à l’intérieur un emballage contenant de la marijuana, seize emballages contenant du crack, onze paquets de cocaïne, 255,00 euros en billets de diverses coupures, une radio bidirectionnelle et un téléphone portable.

Tout ce qui a été trouvé a été soumis à saisieet a donné des idées utiles pour identifier le criminel.

Après avoir émis la note de recherche radio des sujets qui ont pris la fuite à bord d’une moto, les policiers se sont rendus au domicile du sujet identifié où il s’était réfugié.
Une fois arrivés sur les lieux, ils ont trouvé le sujet recherché qui, à la vue des agents, a admis le vôtre immédiatement responsabilité.

Après avoir procédé à la réalisation d’un recherche de maisonce qui a donné résultat négatif, le criminel a été accompagné à la Préfecture de Police pour les investigations nécessaires.
Le procureur de la République de service a été informé de tout ce qui s’était passé et a ordonné de soumettre le sujet à la mesure d’assignation à résidence, dans l’attente de l’audience de validation.
A l’issue du jugement direct, le GIP a validé l’arrestation du criminel.

Actualité actualisée de la Sicile 2022-06-20 13:25:00

This post is also available in: Anglais Français Espagnol