Relaunch Messina, le premier saut qualitatif citoyen

#Relaunch #Messina #premier #saut #qualitatif #citoyen

De la « Salva Messina » à la « Rilancia Messina », en passant par le nouveau Pano di Riequilibria.
Demain, ou au plus après-demain, toutes les parties prenantes (l’anglicisme qui résume le rôle de tous ceux qui ont un intérêt dans l’histoire) seront appelées par le maire Federico Basile à participer à ce qui sera la première étape de la rédaction d’un programme partagé avec la ville.
L’idée du maire est ambitieuse, surtout si déclinée dans une phase électorale comme celle que nous vivons. «Je veux créer une plate-forme pour le développement de la ville, impliquant tous ceux qui ont un projet valable, une intuition intéressante, une solution éclairante – dit le maire -.
Nous avons déjà notre programme et nous savons déjà quoi faire, mais nous voulons aussi écouter le reste de la ville pour une comparaison qui peut aussi améliorer nos objectifs et les rendre communs ».
Ces « États généraux » de la ville prévoient une première réunion déjà avant le 15 août, peut-être dès la semaine prochaine.
Salone delle Bandiere ou Palacultura, le siège.
Syndicats, mouvements, associations, associations patronales, confédérations, bref, ceux qui représentent la ville dans toutes ses activités seront « convoqués » par le Palazzo Zanca.
«L’objectif est de relever la barre par rapport à l’offre actuelle – poursuit le maire -.
Il faut arriver à la normalisation des services, c’est-à-dire en faire ceux d’une ville européenne et ensuite partager certaines étapes, à certains égards déformées, dont nous nous rapprochons.
Tout d’abord celui de la mobilité, de la piétonnisation de certains quartiers ».

Lire l’article complet sur l’édition imprimée de Gazzetta del Sud – Messina

cp Tous droits réservés

Actualité actualisée de la Sicile 2022-07-31 03:33:00

This post is also available in: Anglais Français Allemand Espagnol