Actualités

Récupération de l’ancienne filature de coton de Partanna Mondello, Musumeci “Concours d’idées prêt”

#Récupération #lancienne #filature #coton #Partanna #Mondello #Musumeci #Concours #didées #prêt #BlogSicilia #Dernières #nouvelles #Sicile

Un concours d’idées pour concevoir le redéveloppement et la destination de l’ancienne filature de coton Partanna Mondello à Palerme.
Le gouvernement Musumeci l’a autorisé, sur proposition du Président de la Région lui-même, à engager une action concrète pour récupérer un exemple d’archéologie industrielle.
Un symbole du développement des années 1950 en Sicile, laissée trop longtemps dans un état de grave délabrement.

L’inspection de Musumeci

A cette occasion, ce matin, le gouverneur a voulu procéder à une inspection de la structure qui a une superficie de plus de cinq mille mètres carrés, située dans la zone nord de la capitale et inutilisée depuis près de quarante ans.
Accompagnant le président Musumeci étaient le directeur général du département technique régional Salvo Lizzio et le surintendant du patrimoine culturel de Palerme Selima Giuliano.

Le Président de Région « Un concours d’idées pour récupérer ce lieu »

« Un lieu riche d’histoire et de mémoire, resté à l’abandon alors qu’il s’agissait d’un bien public – a souligné Musumeci en marge de la visite – c’est pourquoi nous avons décidé de le récupérer avec un concours d’idées, ouvert à tous les designers professionnels.
Nous voulons le redonner au quartier et à la ville : l’engagement financier sera important, mais nous avons le devoir d’œuvrer pour que tout ce qui existe déjà et qui a une valeur puisse être réaménagé et livré au territoire, en réduisant la consommation de nouvelle terre.
C’est notre objectif”.

L’ancien complexe industriel a fonctionné de 1951 à 1986

L’ancien complexe industriel, en activité de 1951 à 1986 et où travaillaient des centaines de personnes, présente un grand potentiel dans une démarche de valorisation et de réemploi.
Les travaux de régénération urbaine permettraient de sauvegarder la mémoire historique et sociale de l’ancienne filature de coton sicilienne, mais aussi de restituer 5 500 mètres carrés d’entrepôts à la communauté avec 10 000 mètres carrés supplémentaires de terrain environnant, suivant l’heureux sort de nombreuses autres structures industrielles.
.converties en pépinières d’entreprises, centres socio-culturels, lieux de rencontre.
Le concours d’idées permettra d’acquérir des propositions concrètes de techniciens et d’experts sur l’utilisation future de l’ancienne usine.