Ragusa Foto Festival X édition du 21 juillet au 28 août

#Ragusa #Foto #Festival #édition #juillet #août

Du 21 juillet au 28 août 2022, Ragusa Foto Festival, un événement international dédié aux langages de la photographie contemporaine et à la valorisation des jeunes talents du monde entier, revient en Sicile hybléenne, la plus méditerranéenne, une zone frontalière qui sépare l’Ouest de l’Est.
ans, de la région la plus méridionale de l’Europe, Ragusa Photo Festival constitue une opportunité d’études approfondies en invoquant la plus ancienne des particularités de la Méditerranée, l’harmonie du dialogue entre les différentes cultures dans le  » mer entre leterre ».
De Sicile, un carrefour de diverses expressions artistiques, comme le symbole baroque de l’unité entre différentes langues, pour l’édition 2022, sous la direction de la fondatrice et directrice Stefania Paxhia, journaliste sicilienne et chercheuse sociale, en collaboration avec le directeur artistique Steve Bisson , commissaire, enseignant et éditeur , avec le comité scientifique diversifié et un réseau de partenaires culturels nationaux et internationaux, Ragusa Foto Festival poursuit le chemin qu’il a commencé en termes de désir et d’espoir (2020-2021), et questionne le concept d’harmonie qui aujourd’hui revient sur le devant de la scène en raison de l’urgence d’une collaboration et d’une complémentarité.
Ce qui ne signifie pas nécessairement l’absence de contrastes ou de conflits mais garder un esprit ouvert au bien commun.
Les Grecs de l’Antiquité représentaient l’harmonie avec la mer Méditerranée, l’une des régions les plus riches du monde en termes de distraction historique et artistique, ni terre mobile ni mer sans limites comme l’océan, un pont entre les rives de la civilisation, symbole de la proximité éternelle des êtres humains entre eux sont différents et en même temps les mêmes.
Lors des journées d’ouverture, du jeudi 21 au dimanche 24 juillet, outre le vernissage des expositions en présence de quelques-uns des photographes sélectionnés pour cette édition, elle met en place de nombreuses initiatives qui, par la photographie et son immédiateté, peuvent aider réfléchir sur les possibilités de conciliation avec les multiples défis du contemporain, en favorisant les opportunités de dialogue, de connaissance, d’étude et de partage Parmi les invités présents aux journées d’ouverture Paolo Verzone photographe, Tim Carpenter photographe, écrivain, éditeur, Carlo Bevilacqua photographe et vidéaste , Giuseppe Leone photographe, Gianluigi Colin artiste et chef coveritor ‘LaLettura’, Alfredo Corrao photographe et enseignant, artiste, Antonio Biasucci photographe et enseignant, Rick van der Klooster photographe, Alba Zari photographe, Donata Pizzi photographe et collectionneur, Pietro Motisi photographe, prof .
Mario Morcellini directeur Unitelma Sapienza, Dans l’excavation envoyé Avvenire, Velasco Vitali peintre et sculpteur.
29 projets sont exposés dans les anciens Palazzi La Rocca et Palazzo Cosentini, l’Auditorium (église désacralisée) San Vincenzo Ferreri et le Jardin Hyblean.
Seront exposés : Artic Zerodi Paolo Verzone, The ancien regime de Tim Carpenter, In the middle d’Alfredo Corrao, A chijana da spiranza de Carlo Bevilacqua, Double Portrait de Cemre Yeşil Gönenli, Romanzo Meticcio de Davide Degano lauréat du New Photography Award organisé par Mia Fair, Le jour où les oiseaux ont cessé de chanter de Rickvan der Klooster ; l’exposition collective ‘Harmony, une compréhension mutuelle’ organisée par Urbanautica, une plate-forme internationale de culture visuelle, avec 19 projets de 16 auteurs de différents pays du monde dont Ciro Battiloro, Marion Belanger, Iole Carollo, Panos Charalampidis & Mary Chairetaki, Matteo Di Giovanni, Anna Laura Festa, Daniel Fleitas García, Gary Green, Tatiana Grigorenko, Hanne Lamon, Tommaso Rada, Georges Salameh, Maria Siorba, Tim Smith, Rob Stephenson, Luke Swenson & Jack Dash, Alys Tomlinson.
Hell end in hell de Nanni Licitra est le projet lauréat du prix du meilleur portfolio 2021 et This was tomorrow d’Andrea Iran et Barbara Cucinotta et Tremes de Greta Valente sont les mentions 2021.
Lectures de portfolio Claudio Composti curatrice et galeriste, Yvonne De Rosa photographe et fondatrice de Magazzini Photo à Naples, Benedetta Donato conservatrice et directrice du Prix Romano Cagnoni, Jenia Fridlyand photographe et enseignante et Susanna Scafuri photorédactrice de Bell’Italia et Bell’Europa sont les lectrices à la disposition des photographes professionnels et non professionnels, pour voir leurs projets photographiques et qui évaluera les œuvres qui seront sélectionnées pour le Best Award.Portfolio 2022.
Les ateliers suivants sont programmés : « Du montage au livre photo » réalisé par JeniaFridlyand et Tim Carpenter et « Il vasodi Pandora », réalisé par Alba Zari L’histoire des doyens de la Caritas italienne continue sur le quotidien des travailleurs immigrés avec leurs histoires, leurs espoirs, leurs peurs et leur désir de rédemption ne sont pas simples ici un univers qui peut être synthétisé dans des lieux communs.
Caritas Italiana a accueilli l’initiative du Ragusa Foto Festival et la soutient avec la Fondation CON IL SUD, pour promouvoir la réflexion dans une clé éducative, racontant la normalité et la fatigue de ces personnes qui, bien qu’elles vivent en marge de nos communautés, sont un partie active du développement et de la croissance de nos territoires.
L’année dernière, les Presidia siciliennes, cette année, les deux photographes professionnels Carlo Bevilacqua et Pietro Motisi parlent des Presidia calabrais de Crotone et Oppido Mamertina-Palmi.
Les œuvres seront exposées jusqu’au 28 août 2022 à l’intérieur de l’église désacralisée de San Vincenzo Ferreri et seront être présenté lors des premiers jours du Festival en présence des protagonistes, Nello Scavo, Caterina Boca – chef de la section immigration de Caritas et partisans de l’initiative et d’autres intellectuels d’autres disciplines.
Lors des journées d’ouverture, dimanche 24 juillet, les noms des 12 finalistes de la deuxième édition du concours « Jeunes photographes des académies italiennes », Appel YPIA, et des quatre premiers classés parmi les 12 qui seront exposés en octobre prochain à Ibla, au Palazzo La forteresse.
L’initiative, réalisée en partenariat avec l’Académie des Beaux-Arts de Catane, et parrainée par SISF, l’École italienne pour l’étude de la photographie, s’adresse à toutes les Académies des Beaux-Arts et aux institutions italiennes de niveau supérieur pour promouvoir et améliorer la travail de leurs élèves des cours de photographie.
Parmi les événements du panel, parrainé par l’Odg de Sicile intitulé « Armonie e disarmonie, l’art de vivre » organisé avec la collaboration du Consortium universitaire de la province de Raguse et de la Fondation Val di Notoche aura lieu le samedi 23 juillet à 18h30 au Giardino Ibleo di Ragusa Ibla dédié au thème du festival, l’harmonie, pour une exploration plurielle de la complexité qui sous-tend la recherche d’une approche harmonieuse de l’intrigue des changements à affronter pour une nouvelle normalité.
Seront présents : prof.
Mario Morcellini Directeur de la Haute Ecole de Communication et Médias Numériques Unitelma Sapienza, Paolo Verzone photographe, Nello Scavo journaliste envoyé spécial d’Avvenire, Don Marco Pagniello directeur de Caritas Italiana et Velasco Vitali artiste et sculpteur.

sauvegarder

Actualité actualisée de la Sicile 2022-06-24 20:50:00

This post is also available in: Anglais Français Espagnol