Premier cas de monkeypox à Palerme «Blog de Palerme – Rosalio

#Premier #cas #monkeypox #Palerme #Blog #Palerme #Rosalio

Un premier cas de monkeypox a été diagnostiqué à l’hôpital Civic de Palerme.
Il est le premier malade à la contracter en Sicile.

Le sujet, un quadragénaire, a contracté la maladie à Londres il y a une dizaine de jours suite à un contact avec un positif et a subi les premiers symptômes jeudi dernier.

Les symptômes du monkeypox comprennent généralement : fièvre, maux de tête intenses, courbatures, maux de dos et asthénie.

Les signes les plus fréquents sont : des ganglions lymphatiques enflés et des éruptions cutanées ou des lésions.

L’éruption commence généralement dans les trois jours suivant l’apparition de la fièvre.
Les lésions peuvent être plates ou légèrement surélevées, remplies d’un liquide clair ou jaunâtre, peuvent former une croûte, se dessécher et tomber.
L’éruption a tendance à se concentrer sur le visage, les paumes et la plante des pieds.
Il peut également être trouvé sur la bouche, la région périgénitale et les yeux.

Les symptômes durent généralement de deux à quatre semaines et disparaissent d’eux-mêmes sans traitement.

Le virus se transmet par contact étroit avec un cas symptomatique.
L’éruption cutanée, les liquides organiques (tels que liquide, pus ou sang provenant de lésions cutanées) et les croûtes sont particulièrement contagieux.

Les ulcères buccaux, les lésions ou les plaies peuvent être contagieux et le virus peut se propager par la salive ou par les gouttelettes (gouttelettes respiratoires) en cas de contact face à face prolongé (agents de santé, membres de la famille et autres contacts proches plus à risque de cas confirmés ).

Le monkeypox peut également être transmis par contact direct entre les lésions lors d’activités sexuelles.

Les vêtements, la literie, les serviettes ou la vaisselle contaminés par le virus d’une personne infectée peuvent également infecter d’autres personnes.

Afin de se protéger et de protéger les autres, la circulaire du 25 mai 2022 du ministère de la santé prévoit que les cas confirmés et suspects de MPX soient mis en auto-isolement.

Toute personne présentant des symptômes liés au monkeypox doit contacter immédiatement son médecin.

Actualité actualisée de la Sicile 2022-06-21 19:44:00

This post is also available in: Anglais Français Allemand Espagnol