Actualités

Palerme, Real Fonderia alla Cala: présentation du livre “Raise the gaze”

#Palerme #Real #Fonderia #alla #Cala #présentation #livre #Raise #gaze

Un nouveau manuel épique a-t-il encore un sens à l’ère de la réalité augmentée et des réseaux sociaux ?, école Feltrinelli.
Le texte sera présenté le mardi 5 avril à 16h00 dans les locaux de la Real Fonderia alla Cala : la discussion entre les auteurs et le public sera coordonnée par le professeur Luisa Brucale, professeur de linguistique générale à l’Université de Palerme.
Le livre est écrit avec l’intention de montrer, aux nouvelles générations d’étudiants, les liens entre les cultures, en mettant en évidence les mélanges et en plongeant dans la continuité de l’héritage mythologique.
Tout cela sans renoncer au goût et au plaisir de l’histoire, qui a toujours rapproché les hommes, les peuples et les civilisations, et sans oublier les défis culturels que nous place la société du troisième millénaire.
La rencontre est organisée par le Cours d’Études en Sciences de l’Antiquité du Département Culture et Société de l’Université de Palerme ; par la Délégation de Palerme de l’Association Italienne de Culture Classique et par la Municipalité de Palerme.

Brève biographie des auteurs
Pietro Giammellaro (Palerme, 1975) est docteur en histoire de la Sicile antique (2005) et en histoire, anthropologie et religions (2019).
Il a publié de nombreux essais scientifiques dans des revues et volumes italiens et étrangers et une monographie sur les mendiants de la Grèce antique.
Ses intérêts de recherche incluent : l’anthropologie, les religions et l’histoire sociale de la Méditerranée antique ; les relations entre les civilisations du Proche-Orient et le monde grec antique ; historiographie moderne et contemporaine sur le monde antique.
Il enseigne l’italien et l’histoire dans les lycées et les instituts d’enseignement supérieur.
Valentina Mangiaforte est née à San Cataldo (CL) en 1971.
Elle a d’abord travaillé à la maison d’édition Palumbo à Palerme, puis elle a obtenu son doctorat en philologie classique en 2003, traitant de Théophraste et de la pensée scientifique antique.
Pédagogue très expérimenté, il enseigne depuis 2001 les matières littéraires et latines dans les lycées et les instituts d’enseignement supérieur.
Marzia Soardi est née à Palerme en 1974.
Diplômée en littérature classique, elle obtient en 2009 un doctorat en philologie et culture gréco-latines à l’Université de Palerme.
Depuis 2011, il mène son activité de recherche entre Palerme et Berlin, en collaboration avec la Humboldt – Universität zu Berlin dans le domaine de la médecine ancienne.
Il a publié plusieurs essais dans des revues et volumes italiens et étrangers et une monographie sur le féminin dans la pensée d’Aristote.
Il enseigne le latin et l’italien dans les lycées.