Actualités

Palerme – Personnel de la région ASU: “Un décret et un ordre de paiement émis mais nous ne sommes pas satisfaits”

#Palerme #Personnel #région #ASU #décret #ordre #paiement #émis #mais #nous #sommes #pas #satisfaits

Suite à notre communication précise et drastique, avec laquelle nous avons dénoncé l’inefficacité organisationnelle de la machine régionale et demandé au Directeur Général la destitution du responsable responsable du retard désormais chronique dans le versement de la subvention à plus de quatre mille cinq cents (4.500) pères-ouvriers, le Département du Travail, le jour même de notre plainte, a pris un arrêté et mandat de paiement.
Soyons clairs tout de suite : nous avons été écoutés mais nous ne sommes pas du tout satisfaits ! Nous demandons des éclaircissements et des garanties pour l’avenir que ce qui a été vérifié, le mois passé et les mois précédents, ne se reproduise plus.

Nous ne tolérerons plus, non seulement plus aucun retard dans le paiement de ceux qui ne peuvent pas se rendre à la fin du mois, avec une subvention / aumône (607,00 €) d’une valeur inférieure au seuil de pauvreté et dont le Gouvernement et le Le Parlement régional devrait avoir honte de n’avoir rien fait pour l’augmenter, nous ne tolérons pas non plus que le Département du travail opère une classification entièrement à lui du personnel qu’il gère, reléguant le personnel de l’ASU à la marge et à une catégorie inférieure, précisément ceux personnel qui perçoit moins et qui au contraire, de manière responsable, devrait être mieux protégé.

Nous vous informons que si les garanties demandées par écrit n’arrivent pas, certifiant que le Personnel ASU est payé le même jour que tous les autres travailleurs gérés par le Département du Travail, les Organisations Syndicales soussignées n’hésiteront pas à entamer une série d’échanges des manifestations syndicales qui, en plus de mettre à genoux de nombreuses entités qui dépendent du travail du personnel susmentionné, culmineront par une manifestation devant le siège du Département du travail.

Conseiller Scavone, directeur général Sciacca le moment est venu, si vous ne voulez pas être de connivence avec un système qui opère des inégalités de traitement continues entre les travailleurs, d’intervenir pour mettre fin à ce comportement honteux des bureaux dont vous avez la charge, chacun pour sa part.
Assesseur Scavone, directeur général Sciacca, nous attendons votre réponse écrite urgente aux demandes de garantie du personnel ASU qu’il n’y aura pas plus de retards de paiement que les autres travailleurs également gérés par les mêmes bureaux.
Seule votre action pourra éviter les initiatives de lutte que, au contraire, nous prendrons en cas de votre silence inacceptable et provocateur.

ALE UGL SARDO-MINGRINO

UGL Sicile Autonome LUCCHESE

COBAS / CODIR D’AMICO

CONFINTESA GRECO

GAMBINO USB