Actualités

Palerme – Montante : bis enquête ; 13 actes d’accusation, dont Crocetta

#Palerme #Montante #bis #enquête #actes #daccusation #dont #Crocetta

Treize personnes dont des politiciens, des représentants de la police et des hommes d’affaires impliqués dans l’enquête dite “Montante bis” ont été inculpées par le Gup du Tribunal de Caltanissetta Emanuela Carrabotta.
Parmi les suspects, outre l’ancien dirigeant de Confindustria Sicilia Antonello Montante, également l’ancien président de la Région Rosario Crocetta, les anciens conseillers Linda Vancheri et Mariella Lo Bello, l’ancien commissaire Irsap, Maria Grazia Brandara, les entrepreneurs Giuseppe Catanzaro, les entrepreneurs Rosario Amarù et Carmelo Turco, Vincenzo Savastano ancien chef adjoint de la police au bureau des frontières de Fiumicino, Gaetano Scillia ancien chef du centre Dia à Caltanissetta, Arturo De Felice ancien directeur de Dia, Giuseppe D’Agata colonel des carabiniers et Diego Di Simone Perricone, ancien chef de la sécurité de la Confindustria.
Ils sont accusés, à divers titres, d’association de malfaiteurs, de corruption, d’abus de pouvoir et de financement illégal de partis.
Selon l’accusation, ils faisaient partie du soi-disant “Rising System” qui tournait autour de l’ancien vice-président national de Confindustria en charge de la Légalité.
Le procureur de Caltanissetta conteste également le financement illicite présumé pour soutenir la campagne électorale de l’ancien gouverneur Crocetta.
(POIGNÉE).