Palerme, les réfugiés arrivant d’Ukraine sont noirs : “Ce sont des Africains, je ne les héberge plus”

#Palerme #les #réfugiés #arrivant #dUkraine #sont #noirs #sont #des #Africains #les #héberge

Michael et Meshack ont ​​20 ans, ils sont originaires de d’origine nigériane et sont en fuite depuis l’Ukraine.
Pourtant, leur couleur de peau rend leur statut de réfugié moins “acceptable” pour certains Palermitains.
Comme le Corriere della Seraédition de Palermeune femme avait proposé de les héberger mais avait refusé lorsqu’elle avait appris que ils étaient africains.

Sœur Anna Alonzo, qui a accueilli les deux garçons, a déclaré : « Il m’a dit qu’il ne voulait pas accueillir deux Africains.
Deux réfugiés blancs ils allaient bien, les noirs non.
Quand ils sont arrivés, après cinq jours de voyage, en bus, souvent à pied, ils étaient épuisés.
Ils se sont effondrés sur leurs chaises et ont dormi pendant des heures ».

Michael et Meshack sont maintenant à Casteldaccia, dans la Maison de la Reine de la Paix.
Anna Alonzo n’a pas trouvé de logement à long terme et essaie de les faire inscrire à l’Université.
En fait, en Ukraine, ils étaient dans leur deuxième année.
Michael étudie l’économie, tandis que Meshack étudie la médecine et a déjà passé de nombreux examens.
Ils avaient déjà échappé à une guerre : Boko Haramà Benin City, il a tué leurs parents.

Écrivez à Younipa, contactez-nous via Whatspp au +39 342 802 2234

A propos de l’auteur

This post is also available in: English