Palerme, la police retrouve un enfant d’un an : la disparition signalée par les services sociaux

A Palerme, la police trouve un enfant d’un an, écrit le maire Roberto Lagalla pour le remercier. «Aujourd’hui – dit-il – j’ai remis une lettre de félicitations de toute l’administration municipale à quatre agents de la police d’État, le commissaire adjoint Giuseppe Ambrogio, l’inspecteur adjoint Vito Soldato et les chefs adjoints Giusto Scianna et Michele Di Giovanni. À eux – poursuit Lagalla – j’ai exprimé ma profonde gratitude pour l’engagement et la rapidité manifestés dans l’importante activité d’enquête et opérationnelle qui a permis la découverte d’un mineur d’un an seulement dans un état grave de blessure, dont la disparition avait été signalée par le Services de la Municipalité de Palerme au mois de juillet qui vient de se terminer. Je suis donc heureux, en reconnaissance des louables compétences humaines et professionnelles démontrées en cette circonstance, d’exprimer l’importante considération de cette administration, et la mienne, pour leur travail, exemple et source de fierté pour l’ensemble des citoyens et pour la police de l’Etat”.

© Reproduction réservée

Category Palermo