Actualités

Palerme et les réfugiés nigérians fuyant Kiev sont accueillis après un refus

#Palerme #les #réfugiés #nigérians #fuyant #Kiev #sont #accueillis #après #refus

Après un refus raciste clair et scandaleux, les deux réfugiés d’origine nigériane, deux étudiants qui ont fui la guerre en Ukraine, ont finalement trouvé un logement à Palerme, et vont pouvoir poursuivre leurs études universitaires.

Michael et Meshack trouvent “chez eux”

Comme l’a rapporté l’agence de presse Nev, Michel et Meshack27 et 21 ans, ont trouvé l’hospitalité dans Centre de la Noce à Palerme, une structure gérée par la Diaconie vaudoise qui accueille les migrants et les personnes vulnérables en général.
« Quand ils sont arrivés, ils avaient besoin de repos – explique le directeur du centre – ils étaient fatigués et désorientés.
Maintenant, ils commencent à se familiariser avec les intervenants du logement social et à connaître le quartier.
Ils ont déjà commencé à étudier l’italien et sont en contact avec une équipe juridique qui pourra les aider d’un point de vue documentaire”.

Le refus

Les deux garçons, qui ont réussi à quitter l’Ukraine, sont arrivés les premiers à Trapani avec un troisième ami.
Par le bouche à oreille, ils apprennent la possibilité d’être hébergés à Palerme.
Mais une fois dans la capitale, mauvaise surprise.
Une famille, qui s’était rendue disponible pour accueillir des réfugiés fuyant l’Ukraine, décide de leur refuser l’hospitalité. La raison? Pourquoi noir.



“Maintenant, je suis dans un espace sûr”

« Ils sont très déterminés à poursuivre leur chemin – ajoute le directeur de La Noce – même s’ils sont fortement traumatisés.
C’est pourquoi nous avons lancé une activité de soutien psychologique.
L’objectif est de leur donner la possibilité de poursuivre leurs études.
Mais avant tout, il faut travailler sur le chemin de la socialisation et surtout leur faire comprendre qu’ils ont un espace d’écoute sûr, protégé, où vivre.
Avant toute chose, il faut construire une relation de confiance avec eux”.

réfugiés

A propos de l’auteur