Actualités

Monuments, “Panormus. L’école adopte la ville”

#Monuments #Panormus #Lécole #adopte #ville

L’édition XXVI de “Panormus.
L’école adopte la ville” est liée aux thèmes de la mer et de la musique de la conseillère Giovanna Marano aux étudiants de la ville.
53 écoles impliquées ainsi que les garçons et les filles des 19 crèches animeront les lieux symboliques de la Palerme maritime au cours de quatre week-ends : 9-10 avril, 23-24 avril, 7-8 mai et 14-15 mai.
Du Foro Italico à la jetée de S.
Erasmo dalla Cala à Romagnolo et Settecannoli jusqu’aux villages balnéaires de Mondello, Sferracavallo et Arenella, les élèves des écoles de Palerme organiseront des jeux, des ateliers, des représentations théâtrales et musicales.
La musique sera en effet l’autre protagoniste de l’édition de cette année.
Les élèves de dix-sept instituts musicaux impliqués dans le projet joueront et chanteront sous la direction du maestro Michele De Luca le mardi 17 mai sur les marches de la Piazza Verdi et dans certaines salles internes du théâtre Massimo, partenaire du projet.

“Ce qui reste – dit Marco Betta, surintendant du théâtre Massimo – pour citer une phrase de la poétesse Emily Dickinson, ce sont les choses importantes pour la musique et pour sa ville, une combinaison importante à ne pas négliger”.

Multiculturalisme, paix, attention à la figure féminine, la mer et la musique sont donc les différents aspects de l’événement dont le but est d’enquêter sur des questions d’importance sociale et de réaménagement urbain.
“Nonostante la sua posizione – dice Giovanna Marano negli ultimi decenni il legame tra Palermo e il mare è stato derubricato e solo da qualche anno riscoperto attraverso una riappropriazione graduale: dalla Cala al Foro Italico a Sant’Erasmo, in un processo continuo di riqualificazione della Côte”.
Et juste au Foro Italico, après Largo Arafat, un tronçon de la côte sera dédié à la mémoire d’Alessandra Siragusa, créatrice de l’événement, décédée en 2013.

Sur la promenade, les 9 et 10 avril, les plus jeunes des écoles maternelles participeront avec des ateliers et des performances musicales, des contes et la dramatisation d’histoires, tandis qu’à l’embarcadère de S.
Erasmo, les élèves reproduiront les peintures de l’artiste Maurilio Catalano et jouer dans la dramatisation de l’Odyssée et des aventures d’Ulysse.