Meurtre Catania, la mère d’Elena sur les lieux du crime déjà le matin

#Meurtre #Catania #mère #dElena #sur #les #lieux #crime #déjà #matin

Un premier arrêt en voiture et un second à pied, footing.
Lors de l’épisode du vendredi 1er juillet,

« Quatrième degré » revenir au crime de la petite fille Elena Del Pozzotuée le 13 juin dernier à Catane par sa mère Martina Patti.

Après avoir déjà diffusé en exclusivité les images enregistrées par une caméra de surveillance dans lesquelles on voyait la femme se diriger vers la scène de crime avec sa fille de 5 ans puis revenir seule, la transmission de

Réseau 4 ajoute plus de détails, montrant Martina s’arrêtant deux fois dans le même champ où Elena sera retrouvée sans vie.

Le jour du crime, la caméra enregistre une

premier pas de Martina à 8h50, revenant de l’anniversaire d’un ami, mais seulement dix minutes plus tard la voiture repasse en sens inverse, pour s’arrêter deux minutes dans le champ.
Un peu plus tard, la fille est ramassée dans la même rue à pied, en tenue de jogging, puis revient du terrain vers quarante minutes plus tard.

Des images qui contredisent la version avancée dans un premier temps par la femme, qui avait raconté avoir passé la matinée avec ses parents sans évoquer la race, et qui surtout pourrait détourner l’attention sur une éventuelle

préméditation du meurtre.

Version améliorée de

grand-mère paternelle d’Elena, qui un « Quatrième degré » revendique la lucidité de Martina : « Il n’admet que les choses découvertes, alors qu’il dit ne pas se souvenir du reste ».
C’est toujours: « Ceci n’est pas un raptusce n’est pas un moment de nervosité, c’est une préméditation exagérée ».

Actualité actualisée de la Sicile 2022-07-01 22:30:00

This post is also available in: Anglais Français Espagnol