Messine, la Student House reprendra vie

#Messine #Student #House #reprendra #vie

Presque 9 millions d’euros de financement, l’un des trois premiers projets de la liste des travaux approuvés par le Conseil Régional, un investissement qui provient du Fonds de Développement et de Cohésion et qui permettra, d’une part, de mettre fin à une histoire scandaleuse d’inertie et de déchéance et , d’autre part, de renforcer les installations d’hébergement pour la population étudiante de l’Université de Peloritan.
Maison étudiante reviendra à la vie, après un abandon qui a duré, en fait, près de vingt ans.
Il brillera à nouveau grâce au projet, déjà approuvé et qui sera bientôt contractualisé (le financement est exactement de 8 millions 860 mille euros), réalisé par Ersu, l’organisme régional présidé par le prof.
Pierangelo Grimaudo. «C’est un jour d’importance historique – souligne le président – pour la ville de Messine et pour la communauté universitaire.
Après l’achèvement du projet, une autre étape fondamentale a été franchie pour arriver à la réouverture de la Maison des étudiants qui plus que toute autre représente l’histoire glorieuse de notre Université.
Cela a été possible grâce à l’entière disponibilité du conseiller Falcone, du président de la région de Musumeci et du conseiller de la branche d’Aricò avec qui j’ai travaillé pendant plus d’un an pour atteindre cet objectif.
C’est un résultat qui n’a pas été pris pour acquis, étant donné que le prêt de 9 millions d’euros est le troisième en montant sur les 80 interventions envisagées dans la résolution du gouvernement régional.
Cette étape vers la réouverture de la résidence étudiante était fortement souhaitée par moi personnellement et par toute l’Ersu qui, grâce à une structure de gestion renouvelée, a pu récupérer le temps perdu en raison de résistances internes et d’un manque de sens de leur rôle dans la passé.
Désormais, nous allons travailler sans relâche pour aller à la course et commencer les travaux au plus vite afin d’effacer une page sombre pour toute la ville qui a perçu la fermeture continue de cet ouvrage, inaccessible depuis le début des années 2000, comme une offense brûlante à sa fierté légitime d’une ville universitaire au prestige avéré ».

Lire l’article complet sur l’édition imprimée de Gazzetta del Sud – Messina

cp Tous droits réservés

Actualité actualisée de la Sicile 2022-08-11 03:33:00

This post is also available in: Anglais Français Allemand Espagnol