Messine, il y a Le slogan du prix de la majorité. Voici ce qu’il y a dans le rapport

#Messine #slogan #prix #majorité #Voici #quil #dans #rapport

Le slogan de ces jours – prime majoritaire oui, prime majoritaire non – ne s’épuisera pas en quelques heures, c’est maintenant clair.
Mais au-delà des oreilles des représentants de liste individuels, soucieux de déceler les éventuelles erreurs ou divergences dans la lecture des préférences section par section, dans les couloirs du Palazzo Zanca on ne parle plus de rien, surtout autour de la salle du conseil, « Home » du bureau électoral central, présidé par le magistrat Corrado Bonanzinga.
Et maintenant, l’attente consiste à comprendre ce qui sera écrit dans le document clé de cette longue phase : le rapport des opérations du bureau central.
Et c’est le document qui, une étape après l’autre, est compilé par le président lui-même pour enregistrer chaque étape : de la première, l’établissement du bureau, à la dernière, la trente-cinquième, la clôture et la signature.
Nous avons passé au crible le dernier rapport établi dans une municipalité de la région de Messine de plus de 15 000 habitants, celle de Milazzo (en 2020), pour entrer dans les méandres d’une procédure certes technique, certes pleine de bureaucratie, mais il est tout aussi décisif pour arriver à la réponse que tout le monde attend : le prix de la majorité pour la coalition de soutien à Federico Basile sera-t-il déclenché ? Dans ces 35 points du rapport, il y a tout ce qui doit être écrit.
Les premiers points concernent la détermination des suffrages valables déclarés par les candidats à la mairie, donc du classement, de la majorité des suffrages valables et de la proclamation du maire (et jusqu’à présent, la proclamation a déjà eu lieu) .
On passe ensuite aux listes, à la « détermination du chiffre électoral d’une liste ou d’un groupe de listes liées » et à la « vérification de la condition d’admission des listes à l’attribution des sièges » (la fameuse barrière des 5 % ).
Ce sont aussi des étapes qui ont déjà eu lieu.
Ensuite, nous passons aux préférences, à la répartition des sièges et aux deux points « critiques », paragraphe 17 (« Absence de conditions pour l’attribution de 60% des sièges ») et paragraphe 20 (« attribution de 60% des sièges du conseil »).
Au paragraphe 17, il est explicitement fait référence, comme seuil à atteindre pour obtenir la prime majoritaire (c’est-à-dire 60 % des sièges), à 40 % « des suffrages valables rapportés par toutes les listes ou groupes de listes dans toutes les sections de la la municipalité », comme indiqué au paragraphe 10.
Paragraphe 10 qui énumère tous les suffrages valables obtenus par toutes les listes, même celles qui n’ont pas atteint 5 %.
Et ce, selon ceux qui soutiennent que le prix de la majorité ne sera pas décerné, l’élément fondamental.
Au paragraphe 20, où il est rappelé que « la prime majoritaire n’est attribuée que si la ou les listes ont obtenu au moins 40 % des suffrages valables », il n’y a aucune référence au paragraphe 10.
Et le doute revient : la ou les listes valides les votes sont « tous », donc aussi ceux obtenus par les listes qui n’ont pas atteint la barrière, ou pas ? Le nœud sera dénoué par le président Bonanzinga.
Et il le mettra par écrit dans le rapport « vérité ».

cp Tous droits réservés

Actualité actualisée de la Sicile 2022-06-21 03:33:00

This post is also available in: Anglais Français Espagnol