Messine, examens médicaux pour 185 agents de la circulation. Et la révocation des congés et permis est déclenchée

#Messine #examens #médicaux #pour #agents #circulation #révocation #des #congés #permis #est #déclenchée

Celui du médecin compétent a été l’une des premières nominations du nouveau maire Federico Basile. Il est le personnage appelé, comme l’exige la loi, à la « surveillance sanitaire » des « salariés exposés aux risques professionnels ».
Bref, lorsqu’il y a une visite à marquer, c’est au médecin compétent de décider.
La précédente affectation avait expiré le 15 décembre dernier, il fallait donc désigner un successeur.
Le choix s’est porté – après avoir rejoint l’accord Consip avec le groupement Sintesi Spa – sur Abbé Salvatore. Qui n’est pas seulement médecin, mais aussi conseiller municipal de Taormina, qui en 2019 a quitté le Parti démocrate, dans lequel il avait été élu, pour rejoindre Sicile Vera, le parti de Cateno De Luca (et Basile), signant un « Pacte  » avec le député régional Danilo Lo Giudice.
Un rendez-vous comme tant d’autres, ne serait-ce que désormais l’une des premières missions confiées au médecin Abbé, au cas particulier par le secrétaire général directeur général Rossana Carrubba, elle coïncide avec l’un des premiers « incidents » entre la nouvelle administration et les syndicats.
Ces derniers jours, en effet, Rossana Carrubba a envoyé une note au commandant de la police municipale, Stefano Blasco, l’invitant à notifier l’avis médical à Ben 135 agents de la circulation, entre les agents, les officiers et les instructeurs.

Lire l’article complet sur l’édition imprimée de Gazzetta del Sud – Messina

cp Tous droits réservés

Actualité actualisée de la Sicile 2022-08-11 03:33:00

This post is also available in: Anglais Français Allemand Espagnol