“MasterChef All Stars”, Cannistraro à Palerme : avec les étudiants du CIRS au Sperone

#MasterChef #Stars #Cannistraro #Palerme #avec #les #étudiants #CIRS #Sperone

Après Messine, Palerme.

Michèle Cannistrarovainqueur de “MasterChef All Stars“, A accepté l’invitation du CIRS (https://www.cirsificazione.it), l’école professionnelle des métiers présente sur tout le territoire sicilien, pour passer avec les étudiants des deux villes, une expérience de comparaison, professionnelle et humaine .

Le chef lombard, après l’escale dans la ville du détroit et un dîner typiquement local dans le restaurant réputé”Rouge divin« A Palerme, il rendra visite aux jeunes qui fréquentent le centre de formation de la capitale sicilienne.
Précisément, en via Generale Luigi Bertett 100-102, où, le mardi 29 mars à partir de 8h00, Michele Cannistraro rencontrera toutes les classes de la formation et du cours professionnel de la restauration.

Au centre de l’initiative organisée par le CIRS, le récit des expériences et des rêves – devenus réalité – qui ont changé la vie du chef, désormais célèbre et couronné de succès.

Un show cooking suivra avec la préparation impromptue d’un plat.
Immédiatement après, les élèves vivront le frisson d’un concours qui s’articule autour d’une boîte mystère.

Concrètement, les garçons, engagés dans différentes équipes, s’essayeront à la préparation d’un plat : une occasion qui leur permettra de montrer les compétences qu’ils ont acquises, ainsi que leurs compétences et leurs qualités.

L’équipe gagnante recevra une plaque signée par le chef en guise de prix.

L’événement se terminera par un moment de convivialité : un déjeuner préparé par les chefs et les étudiants du CIRS

Au programme, également la dégustation des cannoli siciliens typiques offerts par le sponsor « Aida Bio » : à la fin, la direction, les professeurs et les garçons salueront le chef.

Ainsi s’achèveront deux journées très formatrices : non seulement d’un point de vue professionnel, mais aussi et surtout d’un point de vue humain.

Les protagonistes seront les garçons, avec leurs histoires : il y aura beaucoup à apprendre et à chérir de l’expérience d’un homme déjà adulte avec un travail qu’il ne percevait pas du tout comme “le sien”, qui a néanmoins réussi à contrer les préjugés.

Et elle l’a fait en portant une robe qui mettait en valeur ses véritables penchants et son moi le plus profond, transformant son expérience en art et en amour et en se rachetant.

Le CIRS, en effet, a fortement souhaité organiser l’événement – dans deux villes différentes – pour faire passer un message plein de positivité aux étudiants : le but est de dépasser les limites souvent imposées par le contexte social et culturel d’origine.

© Tous droits réservés


Étiqueter:

This post is also available in: English