Marsala, escroquerie aux faux diamants : deux arrestations

Des fraudeurs de faux diamants arrêtés par la police d’État. Les agents de l’équipe mobile de Trapani et du commissariat de police de Marsala ont exécuté le mandat de garde à vue émis par le juge d’instruction de Marsala, à la demande du procureur, qui a ordonné l’assignation à résidence avec bracelet électronique, contre deux personnes tenues pour responsables d’escroqueries contre trois personnes âgées.

Les criminels, tous deux ayant des antécédents spécifiques, avaient amené les victimes à acheter de faux diamants. L’un d’eux s’est présenté aux victimes comme un marin étranger qui a mis en scène la nécessité de vendre rapidement des pierres précieuses, car il était sur le point de partir. Un deuxième complice se faisait passer pour un interprète et s’intéressait à l’achat, tandis qu’un troisième, se présentant comme un gemmologue, appréciait les objets en leur attribuant une haute valeur économique. Les enquêtes, menées à partir des plaintes des victimes et menées à travers une analyse minutieuse des systèmes de vidéosurveillance, ont permis de recueillir de graves indices de culpabilité, sur la base desquels le juge d’instruction a prononcé les mesures prises à Palerme. Les enquêtes visant à vérifier si les deux hommes pourraient être impliqués dans d’autres escroqueries se poursuivent.

© Reproduction réservée

Category Trapani