Le garçon mort sur la piste de kart : de ses parents une campagne pour le don d’organes

Ils ont d’abord autorisé le prélèvement, puis ils ont promu une campagne pour soutenir la culture du don d’organes. Pour les parents de Rosario Tornabene, un garçon de 20 ans tué par un kart qui a fait une sortie de piste à Lascari (Palerme), c’est la meilleure façon de se souvenir de leur fils et de redonner espoir à la tragédie.

Quelqu’un dans le village avait pensé à récolter des fonds pour aider la famille mais papa et maman Tornabene ont préféré détourner cet argent vers Aido, l’association des donneurs d’organes dont ils ne connaissaient même pas l’existence. Ils en ont parlé avec Helga Renzino qui, en plus d’être infirmière, est engagée dans des activités de promotion sociale. Maintenant, elle suit la collecte qui a commencé le jour des funérailles de Rosario. Tout le pays s’est mobilisé. Le président d’Aido di Palermo, Angelo Ferrantelli, a également pris la parole lors de la cérémonie funéraire, rappelant que les organes de Rosario étaient des greffes sur six personnes.

« Grâce à lui – a-t-il dit – quelqu’un a recommencé à voir les visages de ses proches, deux jeunes ont cessé de faire des dialyses, un homme atteint d’une grave maladie du sang a retrouvé une vie normale ».

© Tous droits réservés

Category Palermo

This post is also available in: Anglais Français Espagnol