La situation des 200 anciens ouvriers d’Auchan de Misterbianco est au point mort

#situation #des #anciens #ouvriers #dAuchan #Misterbianco #est #point #mort

Rien dans la réunion du 8 juillet entre la délégation des travailleurs et un émissaire de l’entreprise Effepi srl qui, selon ce qui a été rapporté par les syndicalistes de la Rifondazione Comunista, déclare qu’il n’a pas de procuration pour négocier sans donc avoir aucun pouvoir de décision et signature sur n’importe quel sujet.
« Comme si le destin professionnel de 200 travailleurs n’était pas une question plus qu’urgente – déclarent Mimmo Cosentino, secrétaire provincial de Rifondazione et Nicola Candido, secrétaire régional – pour répondre de manière responsable d’un entrepreneur.
Mais ce sont des entrepreneurs ou des emprunteurs.
Qui sont les vrais propriétaires de l’ancien magasin Auchan, un hypermarché qui facturait un million d’euros par mois, qu’est-il advenu de l’argent de l’entreprise et, surtout, de l’argent des ouvriers ? litige qui touche 200 emplois et leurs familles respectives.
Pourquoi n’y a-t-il que le présidium de l’Uil face à l’entreprise ? dans ce litige ? Nous demandons – concluent-ils – l’intervention du préfet de Catane, pour la sensibilité dont il fait preuve sur ces questions, pour convoquer les partenaires sociaux et forcer à la propriété d’Effepi srl de déclarer les intentions commerciales sur le présent (actifs des travailleurs) et sur l’avenir d’un magasin ».

Actualité actualisée de la Sicile 2022-07-09 12:15:00

This post is also available in: Anglais Français Espagnol