"je lui arrache la tête"le patron voulait tuer l’architecte pour un cabinet…

« Je lui vole la tête ! au contraire, une fois je l’ai même salué, parce que je dois le tuer, c’est vrai, pas pour plaisanter ! J’aimerais aussi ne pas lui dire au revoir parce que je dois le tuer, c’est vrai, pas pour plaisanter, je ne lui ai jamais dit”. C’est ainsi que s’exprime Gioacchino Badagliacca, l’un des arrêtés par les militaires de l’arme, qui a exécuté ce soir une disposition du juge pour les enquêtes préliminaires de Palerme contre les membres de la famille mafieuse de Rocca-Mezzomorreale, dans le quartier de Pagliarelli en Palerme lors de l’enquête coordonnée par la Direction anti-mafia du district. Les sections arrêtées qui se sont retrouvées en prison sont Pietro, Gioacchino et Angelo Badagliacca, Marco Zappulla et Pasquale Saitta. Michele Saitta et Antonino Anello ont été assignés à résidence