» Harmony  » – Ragusa Photo Festival n ° 10 – Divers lieux – Ragusa Ibla

#Harmony #Ragusa #Photo #Festival #Divers #lieux #Ragusa #Ibla

Du 21 juillet au 28 août 2022 revient à la Sicile hybléenne, la plus méditerranéenne, un territoire frontalier qui sépare l’Occident de l’Orient, Festival photo de Raguseun événement international dédié aux langages de la photographie contemporaine et à la valorisation des jeunes talents du monde entier.

Je suis 29 projets exposés chez les anciens Palais de la Rocca Et Palais CosentiniL’Auditorium (église désacralisée) San Vincenzo Ferreri et le Jardin Hybléen.

Seront exposés : « Zéro arctique » de Paolo Verzone, « L’ancien régime » de Tim Charpentier, « Au milieu » de Alfredo Corrão, « Pour chijana da spiranza » de Carlo Bevilacqua, « Portrait double » de Cemre Yeşil Gönenli, « Roman métis » de David Degano (lauréate du New Photography Award organisé par Mia Fair), « Le jour où les oiseaux ont cessé de chanter » de Rick van der Klooster.

« Artic Zero » cp Paolo Verzone

L’événement accueille également l’exposition collective « Harmonie, une compréhension mutuelle » édité par Urbanauticaplateforme internationale de culture visuelle, avec 19 projets par 16 auteurs de différents pays du monde, y compris Ciro Battiloro, Marion Bélanger, Iole Carollo, Panos Charalampidis & Mary Chairetaki, Matteo Di Giovanni, Anna Laura Festa, Daniel Fleitas García, Gary Vert, Tatiana Grigorenko, Hanne Lamon, Tommaso Rada, Georges Salamé, Maria Siorba, Tim Smith, Rob Stephenson, Luke Swenson et Jack Dash, Alys Tomlinson.

« L’enfer finit en enfer » de Nanni Licitra est le projet lauréat du Best Portfolio Award 2021 e « C’était demain » de Andréa Iran Et Barbara Cucinotta Et « Trois mois » de Greta Valente sont les mentions 2021.

« L’ancien régime » cp Tim Carpenter

Pendant les jours d’ouverture, du jeudi 21 au dimanche 24 juilletoutre le vernissage des expositions en présence de certains des photographes sélectionnés pour cette édition, il met en place de nombreuses initiatives qui à travers la photographie et son immédiateté, peuvent aider à réfléchir sur les possibilités de réconciliation avec les multiples enjeux du contemporain, favorisant les occasions de dialogue, de connaissance, d’étude et de partage.

Photo cp Pietro Motisi

Enfin, poursuit l’histoire des doyens de la Caritas italienne sur la vie quotidienne des travailleurs immigrés qu’avec leurs histoires, leurs espoirs, leurs peurs et leurs désirs de rédemption ne sont pas simplement un univers qui se résume en clichés.
Caritas italienne s’est félicité de l’initiative de Festival photo de Raguse et le soutient avec Fondation AU SUD, pour favoriser la réflexion également dans une clé pédagogique, racontant la normalité et la fatigue de ces personnes qui, bien que vivant en marge de nos communautés, participent activement au développement et à la croissance de nos territoires.
L’année dernière, la Présidence sicilienne, cette année, les deux photographes professionnels Carlo Bevilacqua Et Pierre Motisi dire aux directeurs calabrais de Crotone et Oppido Mamertina – Palmi.

Toutes les informations sur : www.ragusafotofestival.com

Chargement des commentaires…

Actualité actualisée de la Sicile 2022-06-30 11:56:00

This post is also available in: Anglais Français Espagnol