Enna, harcèle des copropriétés au point de les faire fuir : retirée de la ville

Interdiction de séjour sur le territoire de la commune d’Enna, pour un homme accusé d’actes de persécution, commis au détriment de voisins, résidant dans sa propre copropriété, dont certains ont été contraints de déménager ailleurs car exaspérés par les abus continus. La mesure conservatoire a été ordonnée par le juge d’instruction d’Enna, Giuseppe Noto, à la demande du procureur.
Les enquêtes, menées par la police d’État, ont débuté en décembre 2021. Les persécutions auraient consisté en plus de 40 faits individuels, avec des crimes allant des dommages, vols, harcèlement et menaces, ainsi que des insultes continues visant les membres de la famille qui subiraient le harcèlement constant. Il s’agissait notamment de tentatives d’empêcher la livraison du courrier. De ce fait, l’une des personnes lésées a dû faire l’objet d’une procédure disciplinaire de la part de son employeur pour ne pas avoir répondu au médecin fiscal qui devait procéder à un contrôle. L’épisode a entraîné la non-reconnaissance de la maladie et une amende consécutive.

© Tous droits réservés

Category Enna

This post is also available in: Anglais Français Espagnol