Déversement de déchets à Nisseno, commissaire Ricifari Des crimes qui laissent ces territoires dans un état malheureux

#Déversement #déchets #Nisseno #commissaire #Ricifari #Des #crimes #qui #laissent #ces #territoires #dans #état #malheureux #Fatto #Nisseno

« Il s’agit d’une longue enquête qui a déjà vu d’autres résultats l’année dernière, et qui témoigne d’un engagement effectif de l’Etat vis-à-vis de ces crimes qui, de surcroît, sont d’autant plus odieux qu’ils sont consommés au mépris de la santé, de l’environnement où ils vivent, les mêmes opérateurs, les mêmes personnes qui commettent ces crimes, laissant ces territoires dans un état malheureux et qui implique d’abord leurs enfants, leurs voisins, leurs amis.
Et c’est ce qui rend cette histoire triste.

Ce qui nous rend optimistes, c’est plutôt le fait que l’État est à nouveau en mesure d’influer sur ces situations.
Les applaudissements vont non seulement à mes collaborateurs, les opérateurs PG du commissariat de Gela mais aussi au Parquet qui nous a suivis et coordonnés avec un engagement actif, constant, sérieux ».
Le commissaire de Caltanissetta Emanuele Ricifari commentant le fonctionnement du commissariat de Gela qui a conduit à l’exécution de huit mesures conservatoires pour les crimes, contestés à divers titres, d’incendie et de déversement illégal de déchets, de recel et de rupture de scellés.
Exécuter la mesure, sur délégation du procureur de la République, le commissaire de police chargé de la sécurité publique en application d’une ordonnance d’application des mesures conservatoires personnelles et réelles, délivrée par le juge d’instruction.
Au total, 14 personnes ont fait l’objet d’une enquête et sept véhicules saisis servant à déverser des déchets d’activités agro-industrielles sur une propriété privée où la décharge illégale avait été installée.

Actualité actualisée de la Sicile 2022-06-29 20:05:00

This post is also available in: Anglais Français Espagnol