Actualités

Covid, les hospitalisations en soins intensifs augmentent à Palerme – Journal Ragusa – Dernières nouvelles de Ragusa et de la province

#Covid #les #hospitalisations #soins #intensifs #augmentent #Palerme #Journal #Ragusa #Dernières #nouvelles #Ragusa #province

Palerme – “Au cours de la semaine qui vient de se terminer, il y a eu une nouvelle diminution du nombre de nouveaux positifs.
La situation hospitalière s’est au contraire légèrement détériorée cette semaine également : les hospitalisations ordinaires et les nouvelles admissions en réanimation ont augmenté.
Le nombre de personnes décédées est également en hausse ».
Le rapport de l’Office statistique de la municipalité de Palerme le dit.
Au cours de la semaine qui vient de s’achever, les nouveaux positifs en Sicile étaient de 39 286, soit 14,4 % de moins que la semaine précédente.

Le ratio prélèvements positifs sur prélèvements effectués a également diminué, passant de 18,6% à 17,6%, selon le bureau des statistiques.
Le nombre de positifs actuels a diminué de 18,4 %, passant de 229 157 à 187 062, soit 42 095 de moins que la semaine précédente.

Les personnes en isolement à domicile sont 186 020, soit 42 144 de moins que la semaine précédente.

Les hospitalisés sont au nombre de 1042, dont 65 en réanimation.
Par rapport à la semaine précédente, ils ont augmenté de 49 unités (les patients en USI sont restés inchangés).
Dans la semaine qui vient de s’achever, 37 nouvelles admissions en réanimation ont été enregistrées (2,8% de plus que 36 la semaine précédente).
Le nombre de décès signalés dans la semaine était de 150 (23 de plus que la semaine précédente).
Au total, 10 137 personnes sont décédées, et le taux de létalité (décès / total positif) est de 1,0 % (comme la semaine dernière).
Par rapport à la semaine correspondante il y a un an, les nouveaux positifs sont passés de 7.005 à 39.286 (+460,8%), les hospitalisés de 1.127 à 1.042 (-7,5%), les hospitalisés en réanimation de 152 à 65 (-57,5%), nouvelles admissions en réanimation de 69 à 37 (-46,4%), décès de 114 à 150 (+31,6%) ».