Actualités

Covid, l’archevêque de Palerme : oui aux processions mais prudence. Décalogue aux confréries

#Covid #larchevêque #Palerme #oui #aux #processions #mais #prudence #Décalogue #aux #confréries

Oui aux processions religieuses mais avec beaucoup de prudence. C’est ce qu’a écrit l’archevêque de Palerme Corrado Lorefice aux Confréries.
“La cessation de l’état d’urgence ne coïncide pas en fait avec un dépassement complet de la crise pandémique – écrit l’archevêque – La recrudescence des infections, en particulier dans notre île, nous oblige à ne pas baisser la garde et à agir avec une extrême prudence et prudence.
Si les protocoles gouvernementaux ne prévoient plus les sévères restrictions des derniers mois, cela ne veut pas dire que l’on peut imprudemment revenir aux habitudes du passé ».

Et voici les indications à suivre. Le soir du Jeudi saint, l’église célèbre le mystère de l’Eucharistie, institué par le Christ lors de la Dernière Cène : évitez tout ce qui contredit l’esprit de cette célébration et anticipez indûment certains aspects de la procession de ve.
Le Vendredi saint, le départ de la procession est prévu de manière à donner la possibilité de participer plus tôt, dans les paroisses et églises autorisées, à la célébration de la Passion du Seigneur.
De même, le retour est prévu au plus tard à 23h30.
Le chemin processionnel est conçu de manière à ce qu’il soit facile et sans déviations soudaines.
Dans la mesure du possible, nous nous limitons aux itinéraires qui s’inscrivent dans les limites du territoire paroissial.
Les fercoli processionnels sont décorés avec sobriété et décorum.
N’y apposez pas de papier-monnaie et d’objets de valeur, encore moins sur des images sacrées.
L’animation du cortège reste d’une importance fondamentale.
Il ne faut prévoir qu’un seul orchestre musical, (c’est vraiment un gâchis d’en avoir plus d’un !), afin d’alterner avec l’orchestre marches chants et prières qui aident les fidèles à maintenir une atmosphère spirituelle et priante.
A cet effet, un bon système d’amplification devrait être prévu pour favoriser la participation des fidèles aux moments de chant, de réflexion et de prière.
Compte tenu du moment particulier, un grand soin doit encore être apporté au maintien de toute précaution hygiéno-sanitaire, dictée avant tout par le bon sens, conclut le décalogue.

© Tous droits réservés