Course à la mairie et aux régionales, paralysie à Ars en attente d’une paix qui ne vient pas

#mairie #aux #régionales #paralysie #Ars #attente #dune #paix #qui #vient #pas #BlogSicilia #Dernières #nouvelles #Sicile

Course à la mairie et aux régionales vivez une semaine décisive.
Sans clarification, impossible de concilier le centre-droit nécessaire à la coalition si elle ne veut pas perdre

La paix doit commencer avec Forza Italia

Une paix est impossible dans la coalition si un moyen n’est pas trouvé d’abord pour régler les combats au sein de Forza Italia.
Ainsi, il y a des lueurs de paix au sein de la formation bleue en Sicile entre «loyalistes» et «orthodoxes».
Depuis des jours, les ponts travaillent sous le radar pour regrouper le parti après les tensions qui ont atteint leur paroxysme lors de la dernière mission de Licia Ronzulli à Palerme.

Entretiens informels

Selon des sources du parti, il y a eu des pourparlers informels, qui se poursuivent sans relâche, à tous les niveaux : l’optimisme filtre.
En attente sont le renouvellement des commissions parlementaires à l’ARS, la question du chef de groupe, la direction du parti.
Mais aussi les événements administratifs et régionaux.

Arrêtez le renouvellement des commissions

La première conséquence est précisément l’arrêt du renouvellement des Commissions qui, par conséquent, continuent à fonctionner sous le régime d’extension de l’ARS.
En effet, l’activité des commissions ARs se poursuit : la mise à zéro et la renumérotation restent en attente de nouvelles.
Le calendrier de cette semaine comprend deux jours de sessions des instances parlementaires : demain la réunion de six commissions dont les Affaires institutionnelles (avec une série d’avis sur les nominations) et le Budget sont prévues, deux sessions de commissions prévues après-demain.

Sommet à la maison Lega

Pendant ce temps, selon des sources de centre-droit, les grands Siciliens de la coalition se réuniront avec Matteo Salvini,
à Rome, pour tenter de trouver une synthèse pour le candidat à la mairie de Palerme, en vue du vote du 12 juin.
Le sommet
devait avoir lieu après-demain, les mêmes sources rapportent que les Frères d’Italie ne devraient pas y participer.

Les candidats

Actuellement, il y a quatre candidats sur le terrain : Francesco Scoma pour ‘PrimaItalia’, Toto ‘Lentini pour les autonomistes de Mna, Roberto Lagalla pour l’UDC et Carolina Varchi de FdI.
Plus isolé Francesco Cascio de Forza Italia, qui était prêt à officialiser sa candidature mais, comme le raconte BlogSicilia depuis samedi, est en stand-by.
Il y a ceux qui soutiennent que c’est précisément sur le nom de Cascio que l’on pourrait trouver cette synthèse, qui tourne depuis un certain temps, pour éviter de tomber dans le désordre dans une sorte de primaire au premier tour électoral.
Mais les signes sont mitigés.
L’autonomiste Totò Lentini est prêt à inaugurer son comité électoral

Francesco Cascio sur le terrain seulement s’il y a convergence

Francesco Cascio, selon plusieurs sources, continue à la place de confirmer de manière informelle à des amis qu’il est disponible pour postuler uniquement dans le cas où la coalition convergerait sur son nom et ne serait pas disponible, à la place, pour être le candidat drapeau de Forza Italia.

This post is also available in: English