Actualités

Cinquante voitures endommagées dans la zone via Montepellegrino, enquêtes des carabiniers et de la police

#Cinquante #voitures #endommagées #dans #zone #Montepellegrino #enquêtes #des #carabiniers #police #BlogSicilia #Dernières #nouvelles #Sicile

Vandalisme et dommages à Palerme.
Une cinquantaine de voitures ont été endommagées la nuit dernière dans le secteur de la Via Montepellegrino.
Pneus déchirés, vitres brisées, portes clouées, miroirs fissurés.

Voici le bilan de ce qui s’est passé via dei Cantieri, via Capuana et via Carlo Giachery.

Les enquêtes sont menées par des carabiniers et des policiers de l’État qui ont acheté les images des systèmes de vidéosurveillance de la région.
Des images qui contribueront grandement à retracer qui a créé tous ces dégâts aux automobilistes qui devront payer ces dégâts de leur poche.

Dommages à l’éperon

Vandales en action dans par Pecori Giraldipour Palerme.
Quelqu’un, probablement des gars, ils ont cassé les vitres d’une dizaine de voitures se garer sur la voie de gauche.
L’incident s’est produit samedi soir, vers 20 h 00.
Le conseiller du deuxième arrondissement Pasquale Tusa, qui a posté une vidéo sur les réseaux sociaux, a remarqué ce qui s’était passé.
L’incident a été signalé à la police, qui enquête pour retrouver les auteurs.

Tusa : “Demandons-nous pourquoi tout cela arrive”

S’adressant à nos microphones, l’exposant pentastellato commente ce qui s’est passé.
« L’incident s’est produit à quelques mètres de l’école Pertini.
Je pense que c’est une cascade, une petite fille.
Aussi parce que, du moins à première vue, il ne semble pas que quoi que ce soit ait été volé.
J’espère que la police reviendra vers les responsables, pour donner une leçon exemplaire d’éducation civique”.

Pasquale Tusa retrace les causes de ce qui s’est passé dans un problème culturel.
“Au-delà du seul épisode, nous devons nous demander pourquoi cela se produit.
Certes, la société s’est montrée en manque par rapport à ces jeunes, tant au niveau culturel qu’en termes d’espaces sociaux ».

Les dégâts sur la piazza Nascé

Des vandales en action en mars dans les lieux de vie nocturne de Palerme.
La nuit dernière, trois voitures ont été endommagées dans piazza Nascé.
Parmi les voitures impliquées, il y a deux Mercedes et une Jeep.
Les malfaiteurs ont brisé les vitres des vitres latérales et endommagé la carrosserie.

Ils enquêtent sur les carabiniers

Les enquêtes sont menées par les carabiniers.
La police a acquis des images des systèmes de vidéosurveillance de la zone pour tenter de retrouver l’auteur des dégâts.
La piste privilégiée est celle d’un sujet qui, profitant de l’obscurité de la nuit, a détruit les vitres.
Ceci, peut-être, afin de fouiller à l’intérieur des voitures à la recherche de quelque chose à voler.

Habitants : “Ce n’est pas la première fois que cela arrive”

Ce n’est pas la première fois que des voitures sont endommagées dans cette zone.
Cela a été rapporté par les résidents et les propriétaires d’activités commerciales sur la Piazza Nascè.
Parmi ceux-ci Maurizio Castagnette, gérant d’un bar du quartier.
« Au cours des dix derniers jours, des événements similaires se sont déjà produits entre la via Quintino Sella et la piazza Nascè.
Pendant la nuit, quelqu’un parvient à percer les vitres des voitures et à les vider de tous les objets à l’intérieur ».

“La situation n’est pas agréable.
Nous voulons comprendre qui sont ces sujets – souligne Castagnetta -.
Nous avons besoin d’un contrôle territorial.
Les gens ont peur de garer leur voiture.
Et les activités commerciales pensent qu’à cause du vandalisme et du vol, les gens choisissent peut-être d’autres endroits pour passer leur soirée.

Articles Liés