Chères factures  combien vous économisez à Raguse en vous rendant au marché libre

#Chères #factures #combien #vous #économisez #Raguse #vous #rendant #marché #libre
05 juil.
2022 17:10

La chères factures continue, créant de nombreuses difficultés parmi les familles siciliennes, qui depuis le début de 2022 se retrouvent désormais à devoir supporter des coûts toujours plus élevés.
Si la hausse du prix du gaz inquiète un peu moins pour le moment, celui de l’électricité se fait encore plus sentir ces derniers mois. Avec les températures élevées et la nécessité d’allumer la climatisation, en effet, dans des villes comme Raguse, la situation devient vraiment insoutenable.

On le sait pourtant désormais : si les familles sont les plus touchées par les factures élevées, les noyaux les plus nombreux restent ceux qui en passant au marché libre, ils ont la possibilité de réduire considérablement leurs coûts. Par conséquent, quelque chose peut être fait pour alléger les factures d’électricité, même à Raguse.

Chère lumière: la tendance des prix à Raguse

Si nous allons voir en détail l’évolution des prix de l’électricité à Raguse, nous pouvons voir que aussi dans cette municipalité choisir une offre du Marché Libre permet d’obtenir une certaine économie.
Selon les données publiées par le dernier Observatoire SOStariffe.iten effet, sur une consommation annuelle moyenne qui à Raguse s’élevait à 2773 kWh, le coût moyen pour les clients du Marché Protégé était de 519 euros.
Ceux qui ont plutôt choisi d’abandonner le régime de protection plus élevé et de passer au marché libre ont dépensé en moyenne 508 euros, économisant 11 euros.
Ce n’est certes pas un chiffre qui change la vie, mais il est important de souligner que dans un futur proche il est fort probable que les tarifs légers du Marché Libre deviendront encore moins chers, notamment en choisissant une offre à prix fixe qui ne souffre pas des fluctuations du marché.

En effet, rester dans le régime de protection supérieur signifie être soumis aux tarifs imposés par l’ARERA, qui sont actuellement particulièrement élevés compte tenu des derniers événements.
Les offres du Marché Libre, au contraire, dépendent du marché et de la concurrence, qui s’accroît de plus en plus et qui poussera les différents fournisseurs à proposer des tarifs de plus en plus avantageux.

Allégez vos factures à Raguse : 3 conseils utiles

Voyons donc quelques conseils utiles pour pouvoir alléger les factures d’électricité.

# 1 Déplacez-vous vers le marché libre

Nous venons de le voir : passer au marché libre est sans aucun doute la première étape pour pouvoir économiser sur les factures d’électricité et il en va de même pour ceux du gaz.
De nos jours, il est très facile de le faire, notamment parce qu’aucune contrainte n’oblige le client à rester chez un fournisseur en particulier.
Vous êtes donc libre de changer à tout moment en profitant de l’offre la plus avantageuse.

#2 Comparez les offres avec un comparateur en ligne

Tout aussi utile est de comparer les différents tarifs de lumière en ligne, à l’aide d’un comparateur.
En faisant cela, il est possible d’avoir une image complète de toutes les promotions actives en ce moment et de choisir celle qui convient le mieux à vos besoins.

#3 Adhérer à une offre avec un tarif forfaitaire

La des tarifs à prix fixe ils sont actuellement les plus pratiques, car le prix est soumis aux variations du marché pendant une période qui varie généralement de 12 à 24 mois, et qui nous permet de dormir sereinement.
Mieux vaut donc privilégier cette option pour ne pas risquer d’avoir de mauvaises surprises dans quelques mois et être sûr d’économiser le plus possible.

« ) .attr (n.scriptAttrs || {}).
prop ({charset : n.scriptCharset, src : n.url}).
on ( » erreur de chargement « , i = fonction (e) {r.remove () , i = null, e && t (« error » === e.type ? 404 : 200, e.type)}), E.head.appendChild (r[0])}, abandon : fonction () {i && i ()}}} ); var Ut, Xt =[]Vt = / (=) ? (? = & | $) | ? ? /; S.ajaxSetup ({jsonp : « callback », jsonpCallback : function () {var e = Xt.pop () || S.expando + « _ » + Ct.guid ++ ; renvoie ceci[e]=! 0, e}}), S.ajaxPrefilter (« json jsonp », function (e, t, n) {var r, i, o, a =! 1! == e.jsonp && (Vt.test ( e .url) ? « url »: « string » == typeof e.data && 0 === (e.contentType || «  »).
indexOf (« application / x-www-form-urlencoded ») && Vt.
test (e.
data) && « data »); if (a || « jsonp » === e.dataTypes[0]) return r = e.jsonpCallback = m (e.jsonpCallback)? e.jsonpCallback() : e.jsonpCallback, a? e[a]= et[a].replace (Vt, « $ 1 » + r) :! 1! == e.jsonp && (e.url + = (Et.test (e.url) ? « & »: « ? ») + e.jsonp + « = » + r), e.convertisseurs[« script json »]= fonction () {retour o || S.error (r + « n’a pas été appelé »), o[0]}, e.dataTypes[0]= « json », je = C[r]C[r]= fonction () {o = arguments}, n.toujours (fonction () {void 0 === i? S (C) .removeProp (r): C[r]= je, e[r]&& (e.jsonpCallback = t.jsonpCallback, Xt.push (r)), o && m (i) && i (o[0]), o = i = void 0}), « script »}), y.createHTMLDocument = ((Ut = E.implementation.createHTMLDocument («  »).
body) .innerHTML = «  », 2 === Ut.childNodes .length), S.parseHTML = function (e, t, n) {return « string » ! = typeof e ?[]:( « booléen » == typeof t && (n = t, t =! 1), t || (y.createHTMLDocument? ((r = (t = E.implementation.createHTMLDocument («  »))).
createElement ( « base « )).
href = E.location.href, t.head.appendChild (r)): t = E), o =! n &&[](i = N.exec (e)) ?[t.createElement(i[1])]: (i = xe ([e]t, o), o && o.length && S (o) .remove (), S.merge ([]i.childNodes)) ); var r, i, o}, S.fn.load = fonction (e, t, n) {var r, i, o, a = this, s = e.indexOf («  » ); retour-1

Actualité actualisée de la Sicile 2022-07-05 17:10:00

This post is also available in: Anglais Français Espagnol