Catane, a tiré une mitrailleuse sur une maison à Librino : arrêté

Il aurait tiré des coups de feu avec une mitrailleuse Skorpion contre la véranda et la fenêtre d’une maison à Catane. Pas seul, mais avec d’autres. L’expédition aurait été menée en représailles à un incendie déclenché par l’homme devenu la cible de la vengeance du commando. C’est l’accusation contestée par le parquet de Catane contre Davide Agatino Scuderi, âgé de 48 ans, arrêté par la police pour détention et port illégal dans un lieu public d’une arme à feu et atteinte à la sécurité publique avec la circonstance aggravante de faciliter le clan de  » Cursoti Milanesi ».

Une ordonnance de détention provisoire a été exécutée à son encontre. La mesure restrictive, explique le procureur de Catane dans une note, découle d’enquêtes nées après des activités d’information-enquête sur l’explosion de coups de feu dans la nuit du 17 au 18 juin 2020 contre une maison du quartier de Librino. L’inspection a permis de constater la présence de nombreux trous sur les fenêtres de la véranda et de la porte-fenêtre de l’immeuble et de 14 obus sur le bord de la route devant l’immeuble, tandis que des traces similaires des coups de feu ont été retrouvées à l’intérieur de la maison, sur les murs de la cuisine et de la chambre. Les activités d’enquête ultérieures ont également utilisé les déclarations de trois collaborateurs de justice, faites à l’occasion du double meurtre de Vincenzo Scalia, 19 ans, et de Luciano D’Alessandro, 38 ans, survenu à Catane, viale Grimaldi, 8 août 2020. Les « repentis » ont admis leur implication dans la fusillade contre la maison de Librino, faisant appel à Davide Agatino Scuderi pour cet épisode.

© Tous droits réservés

Category Catania

This post is also available in: Anglais Français Espagnol