au Teatro Massimo avec deux pianos et percussions

#Teatro #Massimo #avec #deux #pianos #percussions

La saison estivale du Teatro Massimo se poursuit avec le rendez-vous dans la Sala Grande de samedi 9 Juillet quand le Chœur du Théâtre, dirigé par Maestro Ciro Visco, propose la version insolite pour deux pianos et percussions de Carmina Burana par Carl Orff.

L’occasion pour l’auditeur de découvrir de nouvelles facettes d’une des pages les plus aimées de l’histoire de la musique.

La soprano est Maria Francesca Mazzara que le public du Teatro Massimo a pu apprécier dans l’interprétation très acclamée de « Lucia » de Lammermoor en 2021.
Avec elle sur scène le contre-ténor, Riccardo Angelo Strano et le baryton, Marcello Rosiello.

Aux pianos, Pasquale Lo Cascio et Salvatore Punturo.

Structuré en un prologue, cinq parties et une fin (répétition de la première section du prologue), Carmina Burana est une cantate scénique composée par Carl Orff entre 1935 et 1936 et basée sur 24 poèmes parmi ceux trouvés dans le recueil médiéval du même nom, œuvre de goliards et de clerici vagantes.

Le titre complet est « Carmina burana : Cantiones profanae cantoribus et choris, comitantibus instrumentis atque imaginibus magicis ».

Cette cantate appartient au triptyque théâtral d’Orff Trionfi, qui, composé à différentes époques, comprend également le Catulli Carmina (1943) et le Triomphe d’Aphrodite (1953).

Après la première représentation à Francfort-sur-le-Main le 8 juin 1937, Orff obtint un grand succès et la cantate fut jouée dans d’autres villes allemandes et, bien qu’elle ait été très gênée par le régime nazi en raison du ton érotique de certaines chansons, elle devint la opéra, musique la plus connue parmi celles composées sous le Troisième Reich.

En Italie, cependant, la première de Carmina Burana a lieu le 10 octobre 1942 au Teatro alla Scala de Milan.

Actualité actualisée de la Sicile 2022-07-01 11:13:00

This post is also available in: Anglais Français Allemand Espagnol