Après 50 ans, la tour de l’horloge de Sant’Antonio Abate à Palerme est de nouveau opérationnelle

L’horloge monumentale de la tour civique de Sant’Antonio Abate, église du sénat de Palerme chargée d’histoire, est de nouveau opérationnelle. Depuis 500 ans, l’ancienne horloge à remontage manuel a marqué la vie citadine des Palermitains, de la soi-disant “castiddana” qui, avec ses 52 coups, annonçait la fermeture des magasins, à l’appel aux réunions citoyennes, jusqu’à la avis de couvre-feu.

La grosse cloche se trouve encore à l’intérieur de la tour, quelques gravures sont encore visibles à sa surface, Saint Antoine est représenté avec le porcelet classique à ses pieds et le symbole du sénat palermitain. Inactif depuis environ 50 ans, en raison de travaux de restauration antérieurs et erronés, maintenant grâce au curé Mgr Gaetano Tulipano avec la collaboration de l’association “Guardie del Tempio”, sa restauration a été rendue possible, avec la restauration complète par le Temps Entreprise Keepers de Danilo Gianformaggio spécialisée dans les horloges monumentales.
La tour, commandée par la famille Chiaramonte, construite en 1302, se dresse à l’emplacement de l’ancienne tour arabe de pharat. A l’origine beaucoup plus haute, au moins deux fois plus haute, elle conserve encore à l’ouest l’aigle symbole du sénat palermitain et les armoiries de la famille Chiaramonte, tandis qu’à l’est le symbole de la famille royale d’Aragon. En plus de restaurer l’horloge, le carillon des heures de la journée a été programmé. De nuit, grâce à un nouveau système d’éclairage à LED, il sera possible d’admirer le splendide cadran en marbre blanc avec un soleil et une seule aiguille au centre. La paroisse de S.Antonio Abate est l’une des plus anciennes églises de la ville de Palerme (1160_1220). A côté de l’église, la noble famille Chiaramonte (1375) fit construire une très haute tour visible de toute la ville. Sa cloche sonnait aussi bien pour les convocations liturgiques que pour convoquer le Sénat de Palerme et le Parlement sicilien. L’horloge qui a gardé l’heure de la ville pendant 500 ans a été placée sur la façade centrale de la tour.

© Reproduction réservée

Category Palermo