Antonella Ruggiero, Roberto Olzer et le jazz Quintezz au Palazzo Abatellis

#Antonella #Ruggiero #Roberto #Olzer #jazz #Quintezz #Palazzo #Abatellis

Jeudi 7 juillet à 21h au Palazzo Abatellis le premier des neuf concerts des groupes de chambre de l’Orchestre Symphonique Sicilien.
Antonella Ruggiero, le pianiste Roberto Olzer et le Quintezz Jazz de Foss, protagonistes du premier concert.
Foss, Université d’Etudes et Direction Régionale du Patrimoine Culturel ensemble pour une utilisation différente des espaces muséaux.
A l’issue des concerts, visite des collections du musée Abatellis et du Jardin Botanique.
Concerts en entrée libre.


Antonella Ruggiero, avec le pianiste Roberto Olzer et les Quintezz, groupe de chambre de l’Oss composé de Giuseppe Mazzamuto, Domenico Guddo, Domenico Marco, Luciano Saladino et Giuseppe Brunetto, inaugurera la saison de concerts Note al Museo, jeudi 7 juillet à 21h au Palais Abatellis.
Note al Museo est le premier des neuf concerts organisés entre le Palazzo Abatellis et le Jardin Botanique.


Le Département régional du patrimoine culturel et l’Université des études ont signé un accord avec Foss pour valoriser, à travers la musique, la culture et l’art, un patrimoine culturel de grande importance et pour inaugurer un parcours de réalisation qui va au-delà des pratiques normales, permettant l’ouverture le soir.
L’exposition permettra aux spectateurs de profiter d’espaces d’une grande beauté d’une manière différente, comme la cour du Palais Abatellis du XVe siècle, conçu par Matteo Carnilivari et transformé après la guerre en musée par Carlo Scarpa et le Jardin Botanique, un des plus importantes institutions académiques italiennes.
Au Palazzo Abatellis, toujours le jeudi, la musique rencontre l’art les soirs d’été.


Antonella Ruggiero est la vedette de ce premier concert.
Pendant longtemps, sa voix a dominé la scène musicale italienne.
L’image de l’artiste a été associée à celle du Matia Bazar, l’ensemble qui l’a rendue célèbre et avec qui elle a travaillé pendant quatorze ans.
Puis ce fut le tour d’une carrière solo, du chemin de nouvelles voies artistiques allant de la musique sacrée au jazz, en passant par les musiques juives, portugaises, orientales et de tradition populaire.


Une carrière jalonnée de nombreuses gravures.
De « Libera » (1996), au très récent « Come aria che si refresh », un recueil de 18 chansons sélectionnées par Antonella Ruggiero à partir du répertoire de chansons écrites par elle et pour elle de 1996 à aujourd’hui, avec des arrangements retravaillés pour l’occasion, mettant l’accent sur le tissage des cordes et la spécificité des univers sonores, dont le cd « Sospesa », dans lequel on retrouve une composition d’Ennio Morricone.
Antonella Ruggiero proposera quelques-unes des chansons qui l’ont rendue célèbre comme Pour une heure d’amour et Vous vous sentez, mais aussi des chansons d’artistes tels que Luigi Tenco et Fabrizio De Andrè, du rock progressif de Pfm et d’autres morceaux de Hraburg / Arlen Guido Haazen Gabriel Faure.


Au piano, il y aura Roberto Olzer, formé sous la direction du Maestro Giancarlo Parodi.
Olzer, originaire de Domodossola, est diplômé en 1994 en orgue et composition pour orgue au Conservatoire G.
Verdi de Milan.
Son improvisation jazz commence avec Ramberto Ciammarughi, qu’il approfondit avec des scènes et des séminaires tenus par d’autres figures de proue de la scène pianistique telles que S.
Battaglia et E.
Pieranunzi.
Il complète sa formation en obtenant un diplôme en Piano avec le Maestro Alberto Magagni, et en Technique Alexander avec Daniele Bottaro.
Outre l’activité concertiste en tant qu’organiste et pianiste et les enregistrements, il combine également une activité didactique.




Les Quintezz, projet inspiré du célèbre Trio « culte » français Loussier, sont nés récemment d’un fort besoin d’explorer de nouveaux univers musicaux et comptent parmi les ensembles les plus intéressants de notre panorama musical.
Au fil du temps, l’ensemble purement classique a subi la contamination de divers genres musicaux dont le jazz.
Outre le jazz modal coltrainien, il comprend des dérivés de la musique classique à forte matrice rythmique du début du XXe siècle (Stravinskij, Bartok, Orff), tous souvent « contaminés » par le rhythm and blues d’Otis Redding.
Les Quintezzes vantent des collaborations avec Enrico Rava, Stefano Bollani.
Le groupe proposera également une composition de Luciano Saladino, Medley Quintezz.
Le concert est en entrée libre, sans réservation, sous réserve de disponibilité.
Port 20h30.
Départ à 21h00.












Actualité actualisée de la Sicile 2022-07-05 18:11:00

This post is also available in: Anglais Français Espagnol