Agents attaqués par des détenus à Augusta et Caltagirone

Un policier de la prison a été agressé par un détenu à la prison d’Augusta. Cela a été rapporté par le syndicat indépendant de la police pénitentiaire.

« Le fait grave est qu’aucune mesure disciplinaire n’a été prise contre l’agresseur », a déclaré le secrétaire national de Sappe pour la Sicile, Calogero Navarra. « Nous espérons que ce massacre contre la police pénitentiaire prendra fin bientôt, même avec des outils adaptés pour assurer la sécurité des agents », ajoute-t-il « . Le secrétaire général de la Sappe, Donato Capece exprime sa proximité avec ses collègues d’Augusta et dénonce : « ce qui s’est passé, d’une violence inacceptable, nous rappelle pour la énième fois combien il est dangereux de travailler dans un pénitencier ».

Un épisode similaire s’est produit hier à la prison de Caltagirone, encore une fois, lorsqu’un détenu aurait donné un coup de poing à un policier de la prison. Il venait de profiter d’entretiens réguliers avec des membres de sa famille. Il rentrait dans sa cellule, accompagné de policiers, lorsque, sans aucune raison, il a frappé le coordinateur principal adjoint chargé d’accompagner les détenus aux entretiens. Le policier n’a signalé aucune conséquence grave.

© Tous droits réservés

Category Siracusa

This post is also available in: Anglais Français Espagnol