A Gela la maladie parmi les nageurs, mais pour le maire grec la mer est propre

« Il n’y a pas d’alerte à la pollution, notre mer est propre et le ministère de la Santé le certifie également. » Ainsi le maire de Gela Lucio Greco rassure les citoyens après que, dans les dernières heures, il a lu et reçu de nombreux messages dans lesquels les habitants de Gela, inquiets et alarmés, demandaient des informations sur l’état de santé de la mer. Une série de maladies parmi les nageurs se seraient produites sur toute la côte, pas seulement à Gelese, dont certaines ont également entraîné une hospitalisation. Les symptômes les plus fréquemment signalés sont des plaques sur la peau, des rougeurs, des nausées et des vomissements. Le maire a immédiatement pris des mesures pour en savoir plus et a été amplement rassuré.

«Je peux dire sans crainte d’être nié – poursuit-il – que les eaux de notre mer sont propres et propices à la baignade, et cela se voit également sur le site .do, que j’invite tout le monde à visiter. Huit points de notre côte où l’échantillonnage et l’analyse ont été effectués : refuge du port ouest, Macchitella, lanterne ouest, Lido Conchiglia, Manfria (2), Punta Secca et Roccazzelle. Tous ont donné un résultat « excellent ». La raison qui a déclenché ces problèmes de santé ne se trouve donc pas dans l’eau de mer, qui est saine et merveilleuse. Profitons-en ! ».

© Tous droits réservés

Category Caltanissetta

This post is also available in: Anglais Français Espagnol